L'épreuve est annulé par manque de participants.

Un report est à l'étude.

 

 Le CD47 organise une épreuve sur route de type "inter-clubs" le dimanche 30 janvier 2022 en souvenir de Patrick Sdrigotti sur le circuit de Karting de Layrac.

L'épreuve est ouverte aux licencié(e)s FFC Y COMPRIS HORS CD47!

Le circuit vallonée développe 1.2km. Testé par nos coureurs en décembre, le circuit a fait l'unanimité en terme de sécurité, de technicité et de difficulté. L'arrivée sera jugé dans une ligne droite de 200m à 4% de montée.

 

Le programme sera adapté à l'issu de l'engagement afin de procéder à des séries de 20 à 30 coureurs. Les coureurs non qualifiés en séries pourront rejoindre la finale en passant par les repêchages!

ENGAGEMENTS:

Notre plateforme permet un engagement individuel ET groupé.

 

Le paiement est fait de manière sécurisée par carte bancaire.

 

Au moment du paiement, vous avez par défaut la possibilité de laisser un pourboire à notre partenaire Helloasso (site de financement participatif dédiée aux associations) pour couvrir les frais de sa plateforme de billetterie. Vous avez également la possibilité de ne pas laisser de pourboire en cliquant sur "Modifier", lors du récapitulatif avant paiement.

 

A l'issu de votre inscription vous recevrez un courrier électronique récapitulatif.

Patrick Sdrigotti, un dirigeant et arbitre qui aura marqué l’histoire du cyclisme dans le Lot et Garonne, il s’est éteint dans la nuit du 04 octobre, il venait de fêter ses 67 ans le 26 septembre. Patrick était licencié à l’AS Passage et il est toujours resté fidèle au club qui l’a accueilli. Il était membre du Comité Départemental de Cyclisme du Lot et Garonne depuis 2009. A cette date, il a fait partie des rares  personnes impliquées à former un nouveau Comité Directeur. Depuis le CD47 a fait du chemin et Patrick a su apporter sa pierre à l'édifice avec l'efficacité et la discrétion qui le caractérisait. Il avait pris en charge  la gestion des arbitres du Lot et Garonne depuis 2014, et il s’intéressa particulièrement au développement de son sport de prédilection en mettant sur pieds  une formation à destination des jeunes arbitres. Comment en est-il arrivé là ? Tout d’abord il aimait le vélo loisir et le pratiquait régulièrement, puis ses enfants ont commencé la pratique du cyclisme  et il aimait les accompagner sur les courses cyclistes. Très vite Jean-Claude Laffineur d’une part et Pierre Bigot d’autre part l’avaient repéré et ils ont su le convaincre de s’impliquer dans les fonctions d’arbitrage.

 

En charge de la commission arbitrage pendant de nombreuses années,  il avait souhaité prendre  un recul bien mérité à la fin de la mandature précédente, en décembre dernier, afin de se consacrer davantage à sa famille. Ce bénévole discret n’était jamais en recherche de publicité ou d’intérêt personnel, il se battait et s’engageait uniquement pour le bien commun de la cause cycliste. Ses qualités étaient la discrétion, la rigueur, la conscience sportive et l’équité, vous vous en doutez, il avait tous les éléments pour exercer ses missions d’arbitrage, puis plus tard dans la transmission de son savoir.